Le retour annoncé de L’Académie des 9 sur NRJ12 : jamais deux sans trois !

Après les retours, plus ou moins réussis, ces dernières années, de La nouvelle Star, de la Star Academy ou encore du Bachelor, la TNT s’apprête à faire revivre, à la rentrée 2015, un autre mastodonte audiovisuel : L’Académie des 9.

NRJ12 en phase de mue éditoriale a demandé à Shine Productions de définir les contours de la renaissance du concept qui a contribué au succès d’Antenne 2 dans les années 80. Benjamin Castaldi sera, sauf revirement de situation, aux commandes du jeu. Focus sur ce format qui, il y a plus de 30 ans,  a égayé les pauses déjeuners de millions de français.

Histoire d’un programme

L’Académie des 9 est arrivé sur nos petits écrans en 1982, pour rester à l’antenne cinq années durant. Le jeu TV qui mélangeait humour et culture générale reposait sur le principe du jeu du morpion : neuf invités people répartis en neuf cases sur un tableau géant répondaient à tour de rôle aux questions qui leur étaient posées par Jean Pierre Foucault. En cas de bonnes réponses, leur case s’illuminait d’un rond ou d’une croix au profit du candidat qui les avait choisis. Le premier des deux candidats qui parvenait à réaliser  une ligne de trois symboles identiques remportait la partie. A l’issue de chaque émission, le candidat vainqueur repartait avec des A2, monnaie virtuelle créée à l’occasion en référence à Antenne 2 et, tous les vendredis, les quatre vainqueurs de la semaine pouvait acheter des gains, cette fois réels, avec leurs devises récoltées. En 2015, 50 000 euros seront en jeu.

Lancée en France par Jacques Antoine, producteur à qui l’on doit notamment Fort Boyard et la Chasse aux trésors, L’Académie des 9 n’est pas pour autant une création made in France. Il s’agit en effet d’une adaptation du jeu américain Hollywood Squares qui est resté plus de 20 saisons à l’antenne entre 1966 et 2004.

En France comme aux USA, la force du concept reposait sur le casting des célébrités invitées. Les téléspectateurs d’Antenne 2 ont eu rendez-vous avec Carlos, Dalida, Micheline Dax, Brigitte Fontaine, Enrico Macias, Léon Zitrone, Thierry Rolland, Gérard Hernandez, Mireille Mathieu ou encore Dorothée pour ne citer qu’eux. NRJ12 sera-t-il capable de réunir sur sa chaîne des personnalités aussi fortes, populaires, et hétéroclites ? En effet, le succès d’une émission de bande passe avant toute chose par la capacité à réunir un casting suscitant l’adhésion d’un public large et trans-générationnel.

Concernant la fine équipe qui entourera Benjamin Castaldi à la rentrée, les premiers noms viennent justement de tomber. Ainsi le patineur et commentateur sportif Philippe Candeloro, le présentateur Olivier Minne, la chorégraphe Mya Frye, l’ex miss France Malika Ménard et les comédiens Philippe Lelièvre et Ahmed Sylla figureront parmi les sociétaires. Ces premiers éléments de casting laissent entendre que la chaîne semble vouloir se donner les moyens de réunir tous les membres de la famille derrière leur téléviseur.

Et ses multiples adaptations

Malheureusement pour NRJ12, là n’est pas la seule clé d’un succès audiovisuel. Il faudra au retour de L’Académie des 9 ce je ne sais quoi  en plus qui a fait défaut à Kadox, première tentative de recyclage réalisée par France 3 entre 1998 et 2000.

En effet, l’année de la victoire des footballeurs français en coupe du monde, il incombe à Alexandre Debanne de constituer l’équipe capable de fédérer à la fois les nostalgiques et la jeune génération. Sur le papier la mission était assez bien remplie puisque autour de la bande de la première heure comme Danièle Evenou sont venues s’agréger des  jeunes pousses du PAF comme Karine Lemarchand, Maïtena Biraben ou Laurent Ruquier, mais aussi des célébrités du moment comme Jean Pierre Castaldi, Amanda Lear, Christophe Alévèque ou encore Casimir.

Mais malgré la bonne humeur ambiante, Kadox a été un échec, et après plusieurs changements d’horaires, l’émission a disparu de l’antenne après seulement deux ans d’existence.

En 2009, Dominique Farugia a tenté lui aussi de faire renaître le phénix de ses cendres. Bien qu’il ait vendu à France 4 La porte ouverte à toutes les fenêtres comme une création originale, l’émission était très fortement inspirée de la mécanique de L’Académie des 9. Présentée par Cyril Hanouna, l’émission a disparu du petit écran faute d’audiences, après seulement quelques mois d’existence.

43wae0i92t

Le défi s’annonce donc grand pour NRJ12 et Benjamin Castaldi, et ce d’autant plus que le public français dispose aujourd’hui d’une offre assez fournie en matière de jeux de culture générale et d’émissions dites de bandes. Verrons-nous nos académiciens s’installer durablement dans nos petits écrans ? Le rendez-vous est pris en septembre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s