Les sorties du weekend (4)

On vous aurait bien conseillé d’aller voir la projection de Devdas demain soir au cinéma en plein air de la Villette, mais ne nous voilons pas la face, ce weekend il va pleuvoir. Alors une fois que vous aurez regardé la finale de Koh-Lanta, il vous restera encore deux jours entier à rester enfermés. Au lieu de rester rivés sur vos écrans, nous vous proposons une sélection de livres à lire au coin du ventilateur.

Pour les fans désespérés de sa mort, courez lire l’autobiographie de Christopher Lee. Fils d’une comtesse, cousin de Ian Fleming, lui-même agent secret, acteur et chanteur de métal, vous ne serez pas déçu du voyage avec Le seigneur du désordre.

christopher_lee

Si vous aimez les autobiographies, vous êtes bien tombé car c’est la saison. Trois confessions majeures sont sorties récemment. Avec Et le souvenir que je garde au coeur, Jean-Pierre Darroussin raconte son enfance prolétaire bercée par les utopies d’une gauche aujourd’hui disparue. Puis, dans un Autoportrait aussi baroque que lui, Helmut Berger évoque ses frasques et ses passions, et livre quelques recettes de cuisine. Enfin la douce Anjelica Huston, actrice mythique du Nouvel Hollywood, se dévoile quant à elle dans Suivez mon regard. Et Dieu sait que l’on aime plonger dans celui de cette éternelle ingénue.

Anjelica-Huston-2

Vous préférez la littérature romanesque ? Pas de problème. Précipitez-vous sur les six nouvelles d’Emir Kusturica, réunies sous le titre d’Etranger dans le mariage. Un livre fantaisiste et religieux, à son image.

Militants, sociologues et polémistes de tous bords, nous avons l’ouvrage de votre été. L’auteur David Da Silva, qui a par ailleurs consacré deux opus à Sylvester Stallone, propose son étude du Populisme américain au cinéma, de Griffith à Clint Eastwood. Entre cinéma et politique, que votre cœur ne balance plus !

Pour finir, et pour les adeptes de la télévision, nous vous conseillons deux ouvrages écrits par des pontes du petit écran : Le petit dictionnaire amoureux de la Télévision par Jacques Chancel, ainsi que les 500 émissions mythiques de la télévision française par Michel Drucker. Deux déclarations d’amour à la télé qui fourmillent d’informations.

Avec tout ça, vous devriez au moins tenir tout le weekend sans sortir de votre lit, parce que c’est ça aussi des vacances cinéphiles.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s