I Am Cait ou la nouvelle vie de Caitlyn Jenner

Bruce Jenner, ancien athlète médaillé d’or aux Jeux Olympiques de 1976, est avant tout connu pour avoir été le second mari de Kris Jenner, matriarche du clan Kardashian qui tient d’une main de fer tout le business familial. Présent dans la télé-réalité éponyme L’Incroyable Famille Kardashian, Bruce Jenner n’y faisait office que de figurant. Toujours en retrait, il ne semblait pas avoir sa place (ni son mot à dire) parmi toutes ces femmes en quête de paillettes et de gloire, et prêtes à tout pour maintenir leur réputation.

famille kardashian

Il était temps que Bruce Jenner se libère de ce carcan familial. Séparé de la mère de ses enfants, il a par la suite révélé au cours d’une interview avec Diane Sawyer en avril sur ABC qu’il se considérait comme une femme et qu’il était en plein milieu du processus de transition afin de devenir Caitlyn Jenner aux yeux de tous. Le magazine Vanity Fair lui a consacré sa couverture et un long article dans lequel on apprend notamment que Bruce Jenner avait déjà entamé sa transformation dans les années 80, mais sans la mener jusqu’à son terme. Caitlyn Jenner a toujours vécu dans son ombre et ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne fasse son coming-out sur ABC devant 17 millions de téléspectateurs.

Caitlin jenner

Depuis, Caitlyn Jenner est passée sur la chaîne E!. Pour accompagner sa démarche, la chaîne a produit une série documentaire de huit épisodes qui a réalisé la troisième plus grosse audience de la chaîne (2,7 millions de curieux pour I Am Cait, troisième record derrière Live From the Red Carpet le soir de la cérémonie des Oscars et l’épisode spécial intitulé « A propos de Bruce » de L’Incroyable Famille Kardashian, qui lui était déjà consacré). En s’offrant un programme sur la chaîne des Kardashian, Caitlyn Jenner repasserait-elle de symbole sociétal au simple buzz de la télé-réalité ?

Le premier épisode de ce documentaire débute avec la rencontre de Caitlyn avec ses deux sœurs et sa mère. Caitlyn a peur d’être rejetée tandis que les autres, peu habituées à l’exposition médiatique, essaient de gérer leurs émotions comme elles le peuvent. Des confidences très personnelles aux premières larmes, I am Cait nous prend rapidement par les sentiments. A l’arrivée de Kylie Jenner et du couple Kim Kardashian-Kanye West, l’ambiance change et devient bizarrement plus légère, presque factice. Les deux sœurs semblent surjouer devant les caméras. Le contraste est flagrant entre les Jenner et les Kardashian, le naturel des uns se confrontant à la superficialité et la maîtrise des médias des autres. Ces guests un peu trop paradeurs cassent le ton du programme qui jusqu’à leur arrivée était du côté de l’émotion, et le font basculer dans le sensationnalisme. Doit-on craindre que le nom « Kardashian » ne fasse dériver le programme de son objectif ?

cait_101_prfriday_724_238422_1280x720

En dernière partie d’épisode, on suit Caitlyn partir à la rencontre d’une famille endeuillée par le suicide de leur enfant, lui aussi transgenre. Le soutien de son entourage n’aura pas suffit à sauver Kyle. Caitlyn Jenner veut partager la douleur de ces gens car elle la comprend et est bien placée pour leur apporter des réponses sur ce que pouvait ressentir leur fils. Cette conclusion prouve que le but de Caitlyn Jenner, en se dévoilant ainsi, est certes de nous montrer sa nouvelle vie et l’impact de son choix sur ses proches, mais aussi de mettre en avant les combats que doivent affronter les transgenres au jour le jour pour s’assumer et se faire accepter.

2AEAB9D500000578-0-image-m-5_1438118654871

On avait craint qu’E! soit à l’origine d’une énième télé-réalité voyeuriste. Mais, malgré une filiation forcée et inévitable,  I Am Cait n’est pas un spin-off de L’Incroyable Famille Kardashian. Le choix du format documentaire dénote une volonté de se détacher de l’image « télé-réalité made in E! », l’idée n’étant pas de développer une marque « Caitlyn Jenner ». C’est un documentaire sur une femme en pleine transition pour être reconnue comme telle, et qui s’avère être par ailleurs une personnalité publique – pas l’inverse. La notoriété que Caitlyn a acquise grâce au succès de l’Incroyable Famille Kardashian lui sert de levier pour médiatiser la cause transgenre. En ne se focalisant pas uniquement sur elle-même (comme cela aurait pu être le cas avec une télé-réalité classique) elle prouve que sa lutte est plus globale et qu’elle souhaite servir de porte-parole pour tous ceux qui ne parviennent pas à s’exprimerCependant, pour atteindre ce but, il faudra que les prochains épisodes conservent un juste équilibre entre Caitlyn Jenner la personnalité publique et Caitlyn Jenner la femme afin que sa singularité de « star »  ne prenne pas le pas sur son individualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s