Top 10 des pires chansons de la télé-réalité française

C’est l’été, il fait chaud et beau. Je vous imagine déjà vous prélasser sur la plage, Public ou Cahiers du cinéma (ne jugeons pas) à la main, écouteurs dans les oreilles. Oh, je suis sûr que vous n’écoutez que des morceaux de choix, mais voilà, chez Spideo Club, on a eu envie de vous remémorer (ou de vous faire découvrir) quelques trésors musicaux issus des émissions de télé-réalité de l’hexagone. La liste qui suit n’est évidemment pas exhaustive et bien d’autres perles mériteraient d’être révélées.

En effet, il faut le reconnaître, nombreux furent les participants de Loft StoryLes Ch’tis ou encore Les Marseillais à se rêver en Britney Spears ou en Céline Dion. Alors, à quelques semaines du retour de Secret Story à l’antenne de TF1, c’est donc presque un devoir pour nous de ressortir quelques dossiers. Installez-vous confortablement dans votre transat et savourez l’instant. Le temps est comme suspendu.

10. « Sex Appeal » par Greg Basso

Ex-Millionnaire, Greg Basso a tenté l’aventure musicale en espérant surfer sur le succès de son émission (Greg le Millionnaire). Celui qui en 2003, face à la prétendante Marjolaine, fut « tout dur de partout », reste sur la même thématique puisque c’est avec « Sex appeal » qu’il tente de faire vibrer les dancefloors en 2010. Rythmique simpliste mais audible et clip «caliente» sont au rendez-vous. De la soupe commerciale buvable en cas d’absence de gaspacho frais dans le frigo. On commence doucement mais chaudement notre top 10.

9. « La madrague » par Loana

Après avoir classé son tube « Comme je t’aime » à la 18e place du classement single de l’époque, Loana, grande gagnante du premier Loft Story en 2001, a sombré par la suite dans les bas-fonds médiatiques. En 2010, délestée de quelques kilos (qu’elle a repris depuis) elle tente de revenir sur le devant de la scène avec une reprise de la chanson de Bardot, toute marquée par une sensualité et un charme qui lui est propre. Un naufrage vous avez dit ?

8. « Contradictions » par Emilie Nefnaf

Grande gagnante de Secret Story 3 en 2009 et aujourd’hui en couple avec l’ex footballeur du PSG Jérémy Menez, Emilie Nefnaf nous offrit en 2010 un grand moment musical en mixant beat dance tout droit sorti des années 90 – rappelant un peu le célèbre « Ça m’énerve » d’Helmut fritz -, chorégraphies endiablées surfant sur la mode tecktonik, et paroles hautement philosophiques.

7. « Dingue de Toi (Nabi… Nabilla) » par Sofiane

Passé par la Star Academy lors de la quatrième saison en 2004 puis par la quatrième saison des Anges de la Téléréalité, c’est au final davantage pour sa relation avec Nabilla qu’on parla de lui. Décidant de joindre l’utile à l’agréable, Sofiane sortit « Dingue de toi » en 2012 et classa son titre en 25e place des meilleures ventes single. Nabilla, porte d’entrée vers le nirvana musical ? A vous de juger.

6. « Autant s’éclater No Stress » par Beverly

Présentée comme une “wannaviip” dans CarréViip  en 2011, émission mise à l’antenne pour célébrer les 10 ans de la télé-réalité en France (l’émission a été déprogrammée moins de deux semaines après son lancement faute d’audiences), Beverly a tenté de revenir sur le devant de la scène en participant à L’île des vérités 3 sur NRJ12. Deuxième ratage. Mais Beverly est une battante et elle n’a jamais abandonné son rêve de strass et de micro. Elle a donc décidé de « s’éclater » toute seule en boîte contre un mur de pierre les lèvres apparemment gonflées à l’hélium. Bimbo un jour, Bimbo toujours !

5. « Papillon de lumière » par Cindy Sander

Avant de devenir papillon, Cindy Sander est longtemps restée chenille. Aperçue dans l’émission Le Chantier en 2004, c’est véritablement en 2008 lors de son audition pour La Nouvelle Star que les Français découvrirent le bel insecte. Prise au cœur d’un typhon médiatique malgré elle après son passage, Cindy Sander est rapidement devenue une star du net à défaut de remplir les zéniths de France.

Tout y est : une grosse poignée de ringardise, une certaine conception de l’élégance, un soupçon de chorégraphie pour épileptiques et une larme de rythmique entêtante. La recette parfaite d’une pépite musicale méritant haut la main d’ouvrir le top 5 de ce classement.

Néanmoins il faut rendre à César ce qui revient à César et reconnaître que Cindy Sanders a quelque chose du phénix. En effet, repérée on ne sait comment par le créateur de mode Thierry Mugler, elle est aujourd’hui la vedette de son gigantesque spectacle qui se joue actuellement en Allemagne tous les soirs devant des milliers de personnes. Chenille est bel et bien devenue papillon.

4. « Sans Vous » par Kim Glow

Gogo danseuse star des Marseillais depuis son arrivée dans le programme en 2013, bimbo parmi les bimbos, Kim Glow a jusque-là toujours fait parler d’elle, plus pour ses mensurations qui donneraient des complexes à la chaîne alpine que pour ses talents artistiques. C’est seulement cette année que la Marseillaise s’est décidée à pousser la chansonnette. Le résultat : des paroles qui auraient pu être écrites par un apprenti poète de 10 ans, des gesticulations en mini short hors propos et des poses sur un transat depuis lequel elle peut aisément gémir comme bon lui semble sur une rythmique RNB faiblarde. Du sous Sheryfa Luna ! Autant dire qu’elle touche le fond. Heureusement il y a les airbags…

3. « Respire » par Daniela

Participante furtive à Secret Story 3 (elle n’est restée que quelques jours) puis aux Anges de la Téléréalité 2, Daniela, dont le secret sur TF1 était d’avoir fricoté (et plus si affinités) avec Cristiano Ronaldo, tenta une saillie médiatique en 2009 en offrant au public français un titre érotico-écologique. Co-auteur des paroles, seins à l’air sur la pochette du single, Daniela semble prête à tout pour… sauver la planète bien sûr. Pas évident de respirer et chanter en même temps. La rythmique est à peine audible et les paroles méritent clairement d’être en compétition pour la palme de la bêtise. Heureusement pour nos oreilles, le morceau s’est fané dès sa sortie. Sa « carrière musicale » et son orgasme respiratoire ne durèrent qu’un temps. Un single qui mérite donc largement sa place sur notre podium.

2. « Un truc de Ouf » par Vanessa

« Meilleure ennemie » d’Emilie Nefnaf dans Secret Story 3 en 2009 (c’était leur secret), Vanessa a l’accent ch’ti très marqué et n’a jamais brillé pour la profondeur de ses réflexions ni pour sa maîtrise de la langue de Molière.  N’ayant pas réussi à tirer tant que cela son épingle du jeu médiatique, elle nous a quand même gratifié d’un magnifique single en 2010 avant de retomber dans l’oubli. Une seconde place amplement méritée dans notre classement. A savourer au millième degré évidemment.

1. « Tellement heureux » par Bruno Moneroe feat Cindy Lopes

And the Winner is…. Une victoire écrasante et implacable. Tout est génialement mauvais dans cette chanson : Bruno Monroe (Nouvelle Star saison 4 en 2006, Encore une Chance en 2011, Les Anges 4 en 2012) avec sa coiffure cartonnée et son style tout en discrétion et élégance, et Cindy Lopes (Secret Story 3 et Carré Viiip) dotée d’une grâce légendaire.

Cindy Lopes est une des personnalités fortes issues de la télé-réalité. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ il y a vraiment à boire et à manger sur son « CV » (et pas que sur son CV d’ailleurs) : tour à tour modèle pour un livre de photos consacré à sa petite personne (L’origine de mon monde), business woman avec la création de sa ligne de corsets puis de produits cosmétiques au lait d’ânesse, chanteuse (elle a déjà sorti plusieurs titres que l’on se garde pour d’autres top 10 !) et actrice porno pour les studios Jacquie et Michel. On pourrait également rajouter à cet étonnant parcours une participation à l’émission parodique « Questions pour une cochonne », une candidature aux élections municipales de sa ville du Val de marne, l’écriture d’un roman (De la cuisine au tapis rouge) et un rôle dans un film d’horreur (Séquelles). Bref un parcours gloubi-boulga. Cindy Lopes est donc une femme surprenante, toujours là où on ne l’attend pas.

Bruno Moneroe quant à lui est un ovni visuel et télévisuel qui se rêve nouveau Mickael Jackson et/ou future Mariah Carey. Fan de Disney, il se fait appeler « Peter Pan » et ne se lasse pas d’évoquer son amour des peluches dès qu’il en a l’occasion. Adulescent assumé, il est aussi touchant qu’horripilant et déconcertant. Musicalement, il nous avait déjà gratifié d’un déjà  intéressant « Be Mine ».

Mais c’est bien « Tellement heureux » qui aujourd’hui arrive au sommet de notre hitparade du kitch et du ringard. En effet, le clip comme la chanson sont en la matière une sorte de diamant rare. Les séquences dans la baignoire, les magnifiques chorégraphies réalisées par des danseuses niveau amateur spectacle de fin d’année en 6ème, les paroles risibles, la voix de Cindy, les moments gênants pendant lesquels elle se donne sur le corps d’éphèbes dénudés, les passages dans les bambous et enfin la poule que Miss Lopes a sous le bras lors de nombreux plans, tout est jubilatoire.

Alors oubliez un instant vos tongs, votre limonade, et appréciez à sa juste mesure cette objet musical et vidéographique non identifié.

Petit Bonus hors classement : Pour tous les nostalgiques de la génération Loft Story 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s