Le pouvoir de Gaïa

Gaia – autrefois GaiamTV – est la plus zen des plateformes VoD. Il suffit de voir sa page d’accueil : aurores boréales, bouddha, myrtilles et mantras, tout ça ne fait pas grand sens à première vue mais converge tout de même globalement vers un idéal de vie healthy et spirituel. D’un naturel sardonique et circonspect, la plupart des indexateurs de Spideo ont levé les yeux au ciel quand il a fallu s’y consacrer et n’ont pu réprimer quelques ricanements face à ce camaïeu pastel et à ces injonctions au bien-être. Mais au sein de quelques-uns d’entre eux sommeillent clandestinement des hippies new age et vegans en puissance ; soyons honnêtes, j’en fais partie. Nous qui essayons de nous mettre à la méditation dans le métro et à qui il arrive, dans des moments de faiblesse, de compulser frénétiquement des tumblrs lifestyle, nous sélectionnions donc avec entrain tutoriaux de relaxation et conseils d’épanouissement personnel, et nous nous étions plongés dans le catalogue Gaia avec l’espoir secret d’enfin ouvrir nos chakras.

gaiam1

A première vue, ça semblait être un projet tout à fait raisonnable. Une bonne part de ce catalogue est dédiée à des vidéos de yoga, l’occasion parfaite d’étendre et diversifier l’arsenal ô combien banal, découvert paresseusement sur YouTube un jour de bonnes résolutions, des postures de l’enfant, de la lune et du chien. On apprend au passage quelques mouvements autrement plus susceptibles d’en mettre plein la vue, c’est-à-dire donner l’impression aux autres qu’on a un passif de gymnaste dynamique, et nous donner à nous-mêmes l’illusion qu’on a des muscles. Il y a des cours pour toutes les situations, tous les goûts, tous les âges, même pour les fans de Sting (sa femme Trudie Styler est une coach reconnue), et les férus de la méthode Gaia – qu’on devine, on ne sait pas trop pourquoi, être essentiellement des femmes blanches CSP+ – semblent tout aussi flexibles, toniques et réjouies que n’importe quel yogi.

gaiam3eatthesun

Pour continuer de prendre soin de son corps, ce temple de lumière, on peut s’intéresser à sa santé et à sa longévité (à la clé, des recettes pour une alimentation plus saine et des reportages sur les médecines alternatives) ou à son développement spirituel (pour un rapport harmonieux à soi-même, au cœur, à l’esprit et aux autres, dans cet ordre). On peut noter que Gaia compte aussi quelques films et séries de fiction, pour la plupart eux aussi concentrés sur les états d’âmes de héros en recherche de plénitude, que ce soit par le voyage, la reconversion ou l’amour. On décèle déjà quelques petits dérapages du côté de l’étrange ; ainsi, ce documentaire poétiquement nommé Eat the sun, qui s’interroge sur la viabilité de se nourrir exclusivement… des rayons du soleil, en suivant une famille adepte de cette pratique. Spoiler alert : c’est mauvais pour les yeux.

Mais c’est en progressant dans le catalogue jusqu’à la catégorie « A la recherche de la vérité » que nous avons découvert le côté obscur de Gaia. En effet, subrepticement puis de manière de plus en plus insistante, les programmes de cette plateforme nous invitaient à découvrir les ~arcanes~ d’un monde ~secret~, à passer de l’autre côté du miroir pour voir plus ~loin~, à explorer les limites de la ~réalité~, bref, à s’ouvrir à tout un tas de points de vue et esprits ~éclairés~. De pratiques et théories alternatives, nous sommes donc vite passés aux pratiques et théories du complot, dans le what the fuck le plus total. Investigations très sérieuses sur les extraterrestres enchaînant les témoignages de marginaux aux yeux hallucinés, documentaires dans lesquels des experts fantasques mêlent paranormal et sciences sans discernement à l’aide d’animations abstraites dignes de Windows Media Player, biopics de fameux praticiens de l’ésotérisme dont les méthodes de mystification ont pourtant été débusquées (et punies par la loi) il y a bien longtemps mais sont simplement présentées comme de viles rumeurs lancées par des sceptiques rabat-joies… Saviez-vous que le monde était en fait régi par des orbes bleus surnaturels ? Que vos voisins étaient peut-être des sorciers qui n’étaient pas « sortis du placard à balai » (sic) ? ÊTES-VOUS PRÊTS POUR L’ASCENSION VERS UN NIVEAU DE CONSCIENCE PLUS ÉLEVÉ ?

gaiam4

Vous pouvez choisir de vous sentir vaguement menacé par ces dérives aux relents de secte, trahi par cette plateforme qui vous promettait la paix de l’esprit et vous apporte la folie, effaré de voir qu’il existe autant de gens qui adhèrent à ces convictions fantaisistes au point de réaliser, produire, regarder tous ces programmes. Ou vous pouvez, comme les membres de Spideo, choisir la voie de la vérité. Rejoignez-nous. Venez. On est bien. Faites du yoga avec nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s