Le divertissement éclair de W9

« Quand y en a plus, y en a encore », proverbe connu de tous (et accessoirement slogan de Paic Citron), il semblerait qu’ici aussi cette expression soit adéquate : après Un Dîner presque Parfait, Les Reines du Shopping – puis son dérivé Les Rois du Shopping -, laissons place à la nouveauté du moment du groupe M6, Mon Voisin est un chanteur ! Cette nouvelle émission arbore un concept identique à celui de ses aînées : du lundi au vendredi, cinq candidats se notent dans le cadre d’un concours de talent basé sur des critères précis.

Le concept

Pour Un Dîner presque parfait, concours culinaire de passionnés de cuisine, les critères sont la qualité de la cuisine, l’ambiance générale de la soirée et la présentation de la table. Pour Les Reines du Shopping, divertissement dédié à la mode, on assiste à une notation de la tenue, de la coiffure et du maquillage à travers une note globale sur le look attribuée par l’animatrice de l’émission, Cristina Cordula, et les autres candidates.

Dans Mon Voisin est un chanteur !, vous l’aurez compris, le nouveau thème est la musique. Du lundi au vendredi, cinq apprentis chanteurs vont s’affronter autour de leurs univers musicaux (toujours radicalement opposés, sinon ce n’est pas drôle). Jour après jour, chacun d’entre eux accueillera les quatre autres concurrents chez lui pour réaliser son plus grand rêve : métamorphoser son salon en salle de concert et proposer son propre showcase !

693008

Chaque hôte sera alors noté selon trois critères : le charisme, la mise en scène et la voix. Mais ce n’est pas tout ; les quatre invités devront aussi se plonger dans l’univers musical de leur hôte et interpréter un titre du répertoire imposé : ce sont les défis musicaux. À la fin de la semaine, le vainqueur remporte un chèque de 1000 euros et un micro d’or.

Les candidats

La première semaine, qui se déroulait à Paris, nous a offert cinq participants hauts en couleur : Mike, grand fan de Mariah Carey avec son thème des « divas », Johanna, amoureuse de la musique anglo-saxonne, a mis les « tubes américains » à l’honneur, Princess Ursulla, elle, a joué la carte 100% antillaise avec son thème « tubes du soleil », Rebecca, la Brigitte Bardot de la chanson française, a tout naturellement choisi la « variété française », quant à Jean-Claude, le séducteur de la semaine, il a fermé ce bal avec une soirée spéciale « crooners ».79643-exclu-mon-voisin-est-un-chanteur-w9-decouvrez-les-premieres-images-video

Pour la deuxième semaine, direction Marseille avec Julie et son thème « grandes voix », ou encore Georges, qui veut être appelé Jo et qui, en sosie qui se respecte, a bien entendu choisi « Johnny Hallyday » comme thème de sa soirée. Puis au tour de Fred de proposer ses « années 80 », tandis que Maryne a choisi les « chansons d’amour ». Enfin, Nouria ferme la compétition de la semaine avec une soirée spéciale « rap & R’n’B ».

CbV4akIUYAAfFF9

Sans être fortement surprenant dans son concept ou ses choix de candidats, on se dit que sur le papier ça marche plutôt bien. Après tout, qu’est-ce que cette émission aurait de moins que les précédentes, qui cartonnent sur M6 en access prime-time ?

La surprise de la diffusion

Mon Voisin est un chanteur ! n’est pas diffusée sur M6 mais sur sa chaîne de la TNT, W9. Elle n’est pas non plus diffusée en access prime-time comme cela avait été envisagé initialement (et comme l’avaient été les autres émissions). Par ailleurs, la décision des membres du groupe M6 de la proposer à l’heure du déjeuner a de quoi surprendre. Comment croire au potentiel et à la qualité d’une émission quand son équipe de diffusion semble elle-même tenter de la faire disparaître des ondes sans lui donner la moindre chance ?maxresdefault

Cette nouvelle émission, condamnée avant même d’être lancée, n’est d’ailleurs même pas inédite. En effet, ses dix épisodes avaient déjà été diffusés en automne dernier, en pleine nuit. Mon Voisin est un chanteur ! n’avait alors pas fait d’étincelles, avec en moyenne 18 000 insomniaques devant leurs écrans, soit 2,1% de l’ensemble du public nocturne. Ainsi, ce télé-crochet amateur a débarqué à 12h40 sur l’antenne le 22 février pour deux semaines de diffusion (correspondant aux seuls dix épisodes déjà tournés). Le résultat en termes d’audiences ? Catastrophique.

Les audiences

Alors que TF1 sonne Les 12 coups de midi et que les candidats de Tout le monde veut prendre sa place tentent de détrôner un champion sur France 2, Mon Voisin est un chanteur ! a été suivie par seulement 53 000 téléspectateurs en moyenne, avec une part d’audience de 0.4%. W9 se trouvait alors devancée par Arte, D8, TMC, NT1, NRJ12, France 4, D17, Gulli, France Ô ou encore Chérie 25 (rien que ça). Le bilan de la première semaine ? Le vendredi, seulement 55 000 téléspectateurs étaient au rendez-vous, soit 2 000 de plus qu’à son lancement.

La deuxième semaine avait mieux commencé, avec 75 000 téléspectateurs sur W9. La part d’audience a, de son côté, à peine tressauté à 0.6% alors que 6ter captivait parallèlement 151 000 téléspectateurs avec une énième rediffusion de Docteur Quinn, femme médecin. Mais le mercredi, c’est le drame : seuls 26 000 Français ont suivi ce nouveau numéro dès 11h37. Car oui, W9 a décidé de rétrograder l’émission au cours de la semaine, en la déplaçant avant la plage du déjeuner.

arton80060

Cette rétrogradation rend les audiences plus catastrophiques encore, W9 ayant par ailleurs préféré favoriser Une Nounou d’Enfer à midi. Quoi de mieux qu’une énième rediff pour battre une énième autre rediff ?

Verdict ?

Les Tops

On a fait la cuisine, on a fait le shopping, on a même fait les mariages (cf. 4 Mariages pour 1 Lune de miel sur TF1), après tout, pourquoi pas la chanson ? C’est vrai, ce n’est pas comme si toutes ces émissions avaient été révolutionnaires en terme de registre. Un dîner presque parfait, par exemple, s’inscrit totalement dans la mouvance des Masterchef, Top Chef, Meilleur Pâtissier et j’en passe.

lol

Donc même si nous avons déjà connu un nombre incalculable de télé-crochets, émissions musicales d’artistes en herbe (Star Academy, A la Recherche de la Nouvelle Star, Popstars etc…), on peut toujours alimenter un genre qui marche ! Et lorsque l’on voit le succès discutable des nouvelles saisons de la Nouvelle Star ou de la Star Ac’ sur la TNT, on peut se dire que ces concepts s’essoufflent par rapport à leurs succès des débuts. Et donc remarquer une forme de lassitude face à ces divertissements recyclés et datés. Car à part The Voice, ces émissions musicales sont toutes en perte de vitesse.

Ici, il s’agit d’un autre concept, car les candidats ne sont plus jugés par des professionnels mais par d’autres chanteurs en herbe, partageant tous la même passion pour le chant. Le fait que les juges et les candidats soient tous au même niveau (puisque ce sont les mêmes personnes) rafraîchit un peu le genre des divertissements musicaux. On retrouve même l’ingrédient miracle des castings Nouvelle Star puisque l’on découvre en même temps que les candidats les voix des autres compétiteurs en début de semaine. Ainsi l’effet de surprise est toujours présent.
Le passage de la cuisine au chant fonctionne donc bien, et les critères de notations – charisme, voix et scénographie du show – sont plutôt bons. En effet, ces critères peuvent permettre à quelqu’un n’ayant pas une voix à couper le souffle de bluffer ses adversaires par une présence, un jeu de scène, une prestance indiscutable.

Enfin, avoir choisi de rassembler des gens d’horizons musicaux différents est intéressant. A la différence des autres télé-crochets, où on laisse la plupart du temps les candidats choisir leurs interprétations en harmonie avec leur registre et leurs appétences, ces derniers doivent ici improviser face à un thème de soirée imposé, s’essayer à un autre style. Ainsi une fan de Whitney Houston doit interpréter une chanson de rap, un crooner à la Sinatra chanter un tube créole, et les résultats peuvent être surprenants. On découvre parfois qu’un candidat s’avère plus juste ou impressionnant dans un registre imposé que dans son domaine de prédilection ! Bref, ça fonctionne.

Les Flops

Malgré cette fraîcheur, il faut reconnaître que Mon Voisin est un Chanteur ! comporte également beaucoup de hics… Et le principal, qui horripile, qui agace, qui énerve le plus (et qui vaut pour les autres déclinaisons de ce concept) : le comportement des candidats.

J’ai découvert Un dîner presque parfait lors de ses premiers jours de diffusion. Les gens étaient alors bienveillants, chaleureux, plutôt sincères dans leurs échanges. Lorsque quelque chose n’allait pas dans un plat, on avait une dimension critique par le biais de remarques constructives. Bref, vous l’aurez compris, la base de la bienséance et du vivre ensemble. Malheureusement, cet état d’esprit s’est clairement dégradé au fil des émissions. Il aura suffi sans doute d’une personne particulièrement désagréable, méchante, profondément hypocrite pour faire le buzz, et que cette mode du personnage de peste se propage au point de devenir quasi systématique.

Les candidats semblent désormais plus partants pour clasher, critiquer, se défouler sur les autres que pour partager un moment convivial et apprendre des autres. L’esprit n’est plus si bon enfant. Et quand des candidats s’avèrent agréables et élogieux lors des retours sur les performances, c’est souvent pour être d’autant plus méchants lors des confessions face caméra. Juger de manière outrageusement négative le moindre détail est leur hobby, on dirait presque que le casting se fait maintenant avec ce critère.

Tout cela, on le retrouve rapidement dans Mon Voisin est un chanteur !, avec Mike par exemple, premier candidat à accueillir tout le monde chez lui. Dès les premières minutes, il annonce carrément : « Je suis quelqu’un de stratégique, donc devant eux je vais faire le gentil et lécher les bottes de tout le monde, et par derrière je dirai vraiment ce que je pense ». Bel esprit Mike ! Que de réjouissances à venir…

3265484764_1_3_bYylhgzP

Ce travers est LE problème de fond de toutes ces émissions. Pas beaucoup de sympathie, de tolérance ou de clémence. Ni même de sincérité, et c’est profondément regrettable. Cela ne donne pas une belle image des rapports humains.

La gravité de ces comportements varient en fonction du registre de l’émission. Si ton poisson est trop cuit, ou que ton accessoire n’est pas assez jaune moutarde pour être tendance, on s’en remet. Mais lorsqu’il s’agit de Mon voisin est un Chanteur !, les critiques sont tout de suite plus blessantes : une voix atroce quand on est passionné de chant, un style musical perçu comme « beauf » ou une tenue considérée comme vulgaire qui colle une étiquette péjorative au candidat… Il s’agit là d’un jugement de l’essence même de ce qui définit ces individus.

Nous avons commencé par un proverbe, et finirons de la même manière : « Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse ». Voilà qui ferait beaucoup de bien aux émissions télé, et aurait été vraiment utile dans Mon Voisin est un chanteur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s