Un été cinéphile

D’après le calendrier, l’arrivée de l’été est imminente et le soleil ferait bien de s’informer. On vous a donc concocté un petit programme d’été cinéphile, à se peler les miches à Paris et ailleurs. N’oubliez pas votre polaire !
Ce soir, à l’occasion de la Fête de la Musique, de nombreux événements mettront musique et cinéma en relation ; nos voisins belges par exemple, lors du réjouissant Brussels Film Festival, organisent un ciné-concert avec Paris Texas de Wim Wenders accompagné d’artistes bruxellois adeptes de l’éclectisme musical ; dans l’Essonne, au Centre Culturel Jacques-Brel de Villebon-sur-Yvette, les élèves du Conservatoire reprendront pour les cinéphiles mélomanes les plus belles musiques de quelques chef d’œuvres du cinéma.
Du 26 au 29 juin, dans plus de 20 pays, on célébrera pleinement le cinéma. Grand événement culturel créé en 1985 par Jack Lang, la Fête du Cinéma attise la curiosité du public en proposant des projections inédites, des animations, des ateliers pour enfants, des rencontres avec les équipes de film, des débats, mais aussi des master class. Elle permet aussi de découvrir les métiers du cinéma et des lieux de tournage. Quel plus alléchant lancement de festivités qu’une ciné-brocante pour les chineurs amoureux de la bobine ? Ancien matériel de projection, caméra, objets insolites, affiches, etc. attendent d’être négociés dimanche 26 juin de 9h à 19h, sur l’esplanade de la Bibliothèque François Mitterrand.
Le Grand Palais s’y mettra aussi en vous invitant dans son auditorium à la projection de très beaux documentaires sur les plus grands maîtres de la peinture.

56957-un-film-a-la-belle-etoile-article_top-2

Le Wanderlust, avec son immense terrasse sur le toit de la Cité de la Mode et du Design, proposera aussi une profusion d’activités pour célébrer le cinéma : ciné-karaoké, ciné-concert avec Brigitte et Emilie Loizeau, lecture d’extraits de la correspondance de Pier Paolo Pasolini, Jean Renoir ou François Truffaut, expérience d’immersion, atelier d’écriture et de réalisation d’un petit film dans un taxi, brunch spécial cinéma, atelier montage mash-up, projection de courts et longs en plein air – la météo sera bien inspirée de faire preuve de bienveillance. Le théâtre de l’Odéon de son côté animera lundi 27 un ciné-débat qui promet d’être passionnant autour de la question : comment le 7ème art peut changer notre vision du monde ? Rien que ça ! Quatre réalisateurs et scénaristes engagés étayeront ce débat.
Mais pour les damnés des salles obscures, le sésame du paradis pendant cette fête sera surtout un tarif tout doux à 4€, pour toutes les séances partout en France, qui permettra une belle overdose de pellicules.

Qu’on se le dise, l’été arrivera bien un jour et avec lui la ribambelle joyeuse des cinémas gratuits en plein air. On pensera donc à aller faire un tour à celui du Parc de la Villette du 13 juillet au 21 août et à ne pas louper : Tel père, tel fils, Timbuktu, Jour de Fête, Gravity, Fargo, Mustang, etc (tout le programme ici). Si l’on préfère profiter des projections pour découvrir différents quartiers de Paris, alors le Cinéma au Clair de Lune est à privilégier : 11 films (entre autre Funny Face et Touchez pas au grisbi) projetés dans 11 quartiers – le programme ici. Le festival La Chaise & L’Ecran projettera de son côté Nos plus belles vacances, Ma vie en l’air et L’Aventure c’est l’aventure. Enfin, Films sous les étoiles, du 23 au 25 juin, sera le plus tonique et rafraîchissant, au cœur du Domaine National de St-Cloud, avec trois jours autour du sport au cinéma !

image

Pour rester dans l’ambiance Euro et soutenir les jeunes talents hors des circuits de fabrication traditionnels, Sofilm lance avec l’association Creative Maker un concours ayant pour seuls pré-requis le football et 3 minutes. C’est la deuxième édition du Summerlab à Nantes qui poussera ses participants à sortir des sentiers battus. Résolument tourné vers la diversité sociale, le Summerlab s’associera à des sportifs et des associations en cherchant à sensibiliser tous les publics.

Pour les mordus insatiables et à l’humeur vagabonde, l’été est aussi le moment propice pour fréquenter les festivals. Il y en a un peu partout en France, qui en détient d’ailleurs le record du monde toutes catégories confondues ; on en retiendra ici arbitrairement quelques uns.
Comme vous vous en doutez, grâce à notre liste bien fournie de cinémas en plein air, l’été à Paris c’est très sympa aussi. Ainsi plusieurs manifestations suscitent notre intérêt. On commencera du 15 au 25 juin, avec le Festival Côté Court qui fête sa 25ème édition à Pantin, au Louxor et dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis. Entre fictions et art vidéo, le festival invitera entre autre Bertrand Mandico, qui présentera ses films atypique et une carte blanche rassemblant des courts de Lynch, Genet, Solondz, Marker, Rouch Ruiz, Forgeard, Godard… Ça promet ! Trois rares courts métrages de jeunesse de Jacques Rivette seront également diffusés pour une séance exceptionnelle. Des performances lives, ciné-concert et rencontres professionnelles viendront compléter ce festival. Pour ceux qui souhaiteraient aller un peu plus loin, le 104 propose, en partenariat avec Pointvue, une formation audiovisuelle gratuite pour les 18-25 ans le samedi 25 juin, avec masterclass, interventions de professionnels, et exercices pratiques.
On poursuivra, pour les adultes uniquement, avec le FFF –non pas la Fédération Française de Foot mais bien le Festival du Film de Fesses– qui célèbre pour la troisième fois le cinéma érotique intelligent et novateur et la cultissime Brigitte Lahaie au Forum des images.

35786-prog-fff-2016

En fonction de votre destination estivale, on vous conseillera plutôt les films d’animations à Annecy pour des vacances lac et montagnes ou un binge watching de séries à La Rochelle pour l’air iodé du large. Pour les hippies, les anciens comme les néos, du 21 au 27 août c’est à Lussas Lussas en Ardèche que se déroulera la 28ème édition des Etats Généraux du Film Documentaire. Séances en plein air, projections chez l’habitant, rencontres professionnelles et séminaires engageront les participants dans une réflexion théorique et économique sur le cinéma documentaire. Une belle occasion de revoir des œuvres exceptionnelles, françaises et internationales, de références ou des nouveautés peu diffusées.

À Marseille, Le Festival International de Cinéma proposera cette année une rétrospective intégrale de l’oeuvre de Hong Sang Soo, ce “Rohmer coréen” dont nous avions déjà parlé ici. Hong Sang Soo y sera présent du 12 au 15 juillet. Et si comme un vrai fan vous passez déjà vos vacances en Corée, ce sera l’occasion rêvée d’aller voir les classiques du cinéma français (Hôtel du Nord, Le dernier métro, les enfants du paradis, les amants du pont neuf, etc) au musée d’Histoire de Séoul. Notons que dans le prolongement des manifestations autour de l’année France-Corée, les “dimanches en Corée”, se poursuivront les 10 juillet et 21 août au Publicis avec des films de Hong Sang Soo et Lee Jung Hyang.
Personnellement, à choisir, je filerais illico presto au micro festival en plein air de Lama (pas le camélidé cracheur, mais un adorable petit village perché dans la Balagne Corse). Le cadre est splendide et l’autochtone accueillant. Pour reposer nos yeux saturés de tant de beautés, on plongera la tête la première dans une mer à 27° sur une plage paradisiaque toute proche.

lama-village

Enfin l’événement incontournable de la fin de l’été reste La Mostra de Venise du 31 Août au 10 septembre. Pour ceux qui comme nous n’auront pas la chance de déguster une délicieuse Pasta alle vongole entre deux projections, on suivra de près ce qui s’y passe en attendant avec gourmandise l’attribution du Lion d’Or de cette 85ème édition.

Si vous en redemandez, Télérama nous propose aussi une liste très intéressante de festivals à ne pas louper cet été.

Bonne vacances !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s